Accueil du siteGlobalEuropeSéminaires

GEAB N°76 (15 juin 2013) - Sommaire

Alerte second semestre 2013 – Crise systémique globale II : seconde déflagration dévastatrice / explosion sociale à l’échelle planétaire

Un choc de type Lehman en 2008, départ symbolique de l’incendie et surtout prise de conscience généralisée de la situation, n’a pas encore eu lieu. Ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle car avec le temps la situation ne cesse de s’aggraver et ce n’est plus un choc auquel il faut se préparer mais une déflagration dévastatrice… (page 2)

(En savoir +)


UE 2014-2015 : après les élections au Parlement européen, le bras de fer entre Parlement et Conseil européen favorise la montée de l’Euroland

L’architecture institutionnelle de l’UE a toujours été, depuis le début du processus d’intégration européenne, fondée sur le sable mouvant de la réalité politique. Si l’on ne fait que regarder un instant donné, on pourrait être amené à croire que la structure est solide, bien ancrée dans les traités européens. Mais la réalité est tout autre… (page 11)

(En savoir +)


Le monde en 2030 – Diversification / infrastructures / éducation : anticiper la capacité de rebond post-crise d’une économie

S’il est nécessaire d’avoir une vision des événements à court terme pour naviguer dans cette crise d’ampleur séculaire, il ne faut toutefois jamais perdre de vue le panorama général des transformations du monde, tel que nous le rappelons régulièrement dans le GEAB. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas oublier les tendances de fond qui façonnent une société sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs décennies (20 à 30 ans)… (page 15)

(En savoir +)


Gouvernance Mondiale – Le rapprochement Euro-BRICS au service de la mise à niveau du système ou comme matrice d’un nouveau modèle ? Les institutions de la gouvernance globale théoriquement en charge de gérer la crise qui affecte la planète depuis maintenant 5 ans sont-elles structurellement capables d’engager les réformes nécessaires pour créer les conditions d’une amélioration de leur efficience ?… (page 27)

(En savoir +)


Recommandations opérationnelles et stratégiques

Cash / pétrole / bourse / obligations… (page 30)

(En savoir +)


Le GlobalEurometre - Résultats & Analyses

Le questionnaire de ce mois reflète une inquiétude élevée mais plutôt constante quant aux indicateurs économiques, à l’exception notable près du risque de faillites bancaires qui se précise à nouveau… (page 33)

(En savoir +)




Séminaire GlobalEurope 2 / UE-Amérique du nord
La Haye (Institut Clingendael), le 28 janvier 2004
28/01/2004


Organisé en partenariat avec le Ministère néerlandais des Affaires étrangères

Note de synthèse des travaux

Concept

Les relations entre l’UE et l’Amérique du Nord représentent l’axe stratégique central des relations internationales des prochaines décennies. Ces deux continents représentent à la fois les deux plus grands ensembles démocratiques du monde et les deux zones économiques les plus riches de la planète. De leur capacité à construire des approches communes des problèmes globaux et à résoudre leurs différents dans un nombre croissant de secteurs dépendra une part essentielle de l’avenir des relations internationales. Chaque continent est impliqué dans un processus d’intégration régionale (UE et ALENA) aux finalités néanmoins différentes. Constitué de seulement trois Etats, l’Amérique du Nord restera pourtant dans les prochaines décennies une entité dont chaque composante entend conduire des relations spécifiques avec l’UE. Pour l’UE le défi est de parvenir à définir une politique commune vis-à-vis de ce grand ensemble économique et humain tout en préservant la diversité des problématiques états-uniennes, canadiennes et mexicaines.

Parallèlement, la position centrale des Etats-Unis sur l’échiquier mondial, et donc l’impact global de la plupart des attitudes/décisions/réactions des Etats-Unis, impose aux Européens de constamment mettre en perspective leurs positions vis-à-vis des Etats-Unis avec leurs options en matière de gouvernance globale.

L’ampleur des intérêts communs entre les deux continents (économie, commerce, sécurité, ...) et l’existence de nombreuses valeurs communes (démocratie, économie de marché) créent simultanément une vocation naturelle à coopérer intensément, tout en créant de nombreuses frictions dans de nombreux secteurs où les deux entités sont en compétition. Renforcer la coopération, limiter les frictions, faire reconnaître l’existence d’une approche européenne commune et stimuler l’émergence de réponses communes aux nouveaux défis, voilà quelques éléments centraux d’une réflexion qui inspirera les travaux du séminaire destiné à identifier les axes principaux d’une politique européenne commune vis-à-vis de l’Amérique du Nord.


Programme

9.00 - Accueil des participants

9.15 - Séance d’ouverture :

. Accueil par Franck Biancheri, Directeur des Etudes et de la Stratégie, Europe 2020

. Discours d’ouverture par Frank Majoor, Secrétaire Général du Ministère néerlandais des Affaires étrangères

. Discours d’ouverture par Son Excellence M. Clifford Sobel, Ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas - Lire le discours

10.00 - Thème 1 – Le système multilatéral international : Quelle stratégie européenne pour une réforme du système multilatéral international ?

L’Amérique du Nord et l’Europe sont les principaux architectes du système multilatéral imagnié après-guerre (du Conseil de Sécurité à l’OMC). Il est devenu évident que l’ensemble du système multilatéral devait être réformé en profondeur pour se donner les moyens de relever les nouveaux défis issus des nouvelles structures de pouvoir du XXIème siècle. L’UE et l’Amérique du Nord peuvent-elles développer une vision commune de la réforme du système multilatéral international ? Une telle vision serait-elle applicable à la réforme des Nations Unies ? Les européens ont-ils des vues convergentes concernant la gouvernance globale de demain ?Et ces vues sont-elles compatibles avec la position Nord Américaine ? Quels rôles doivent jouer les différentes organisations multilatérales, telles que l’ONU, l’OSCE, l’OTAN, l’UE ? Quelles sont leurs positions les unes vis-à-vis des autres ?

Introduction au thème :

. Prof. Roman Kuzniar, Directeur de l’Académie Diplomatique, Min. des Aff. étrangères, Varsovie

. Adrian Taylor, Vice-Président, Tiesweb

Débat

11.00 Pause

11.30 - Thème 2 – Quels axes de coopération transatlantique en matière de sécurité et défense à l’horizon 2020 ??

L’Amérique du Nord et l’Europe Occidentale partagent depuis 60 ans un destin commun en matière de sécurité et défense. La fin de la Guerre Froide a permis à l’Europe Centrale et Orientale de rejoindre ce destin commun. Parallèlement, la nature de la menace pesant sur la sécurité de l’Amérique du Nord et de l’UE a radicalement changé. Comment l’OTAN peut-elle être adaptée aux nouveaux défis sécuritaires ? L’UE peut-elle assumer une plus grande part de sa sécurité et endosser un rôle dans la promotion de la sécurité globale ? Comment intégrer la politique européenne de sécurité et de défense dans le cadre de l’OTAN ? Comment faire apparaître des synergies entre les stratégies sécuritaires européennes et américaines ?

Introduction au thème par :

. Annalisa Giannella, Représentant Personnel du Haut Représentant pour la non-prolifération des armes de destruction massives, Conseil de l’UE

. Pierre Dubuisson, Chef du département Amérique du Nord, Min. des Aff. étrangères, Bruxelles

Débat

12.45 - Déjeuner

14.30 - Thème 3 – Intérêts européens et tensions commerciales transatlantiques : quelle voie européenne pour l’avenir ?

Avec l’échec de Cancun, il est devenu probable que le Programme de Doha subisse des retards considérables. Cependant, le nombre de conflits commerciaux entre l’Amérique du Nord et l’Union européenne ne cesse d’augmenter, aboutissant parfois à des mesures de représailles. L’UE et les Etats-Unis vont-ils se mettre à respecter le système multilatéral commercial ou vont-ils opter pour des accords (préférentiels) bilatéraux ou régionaux ? Quelles sont les perspectives de libéralisation du commerce international compte tenu de l’échec dramatique de Cancun ? L’UE et les US seront-ils capables de relancer les négociations dans le cadre du Programme de Doha ?

Introduction au thème :

. Prof. Mihaly Simai, Professeur-Chercheur, IWE de l’Académie des Sciences de Hongrie

. Anastassios Vikas, Directeur Général adjoint, DG Affaires économiques extérieures et PESC, Conseil de l’UE

Débat

15.30 Pause

16.00 - Thème 4 – Objectifs des Européens dans la coopération transatlantique contre le terrorisme ?

La lutte contre le terrorisme est un important défi auquel l’UE et l’Amérique du Nord sont confrontées. L’UE et l’Amérique du Nord sont-elles d’accord sur les moyens et les objectifs de cette lutte ? Comment peuvent-elles améliorer leur coopération dans ce domaine (police et renseignement) ? Quelle influence cette coopération aurait-elle sur les législations nationales ? Les évolutions subies par les législations nationales doivent-elles être coordonnées ? Comment accroître l’efficacité de l’instrument des listes ONU et UE ? Et celle des processus de décision concernant ces listes ? Comment limiter les goulets d’étranglement en matière d’enquête et de poursuites ?

Introduction au thème :

. Hans Guenter Brauch, Président AFES-Press : Les défis sécuritaires non militaires de l’Europe et de l’Amérique du Nord dans le Monde Arabe

Débat

17.00 - Synthèse des travaux

17.00 - Discours de clôture par M. Willem van Eekelen, Ancien Secrétaire d’Etat à la Défense des Pays Bas et ancien Secrétaire Général de l’Union de l’Europe Occidentale

18.00 - Fin du séminaire


Participants

. S. E. M. Serge April, Ambassadeur du Canada aux Pays-Bas

. Zoltan Banyasz, Chef de mission adjoin et Envoyé, Ambassade de Hongrie aux Pays-Bas

. Mark Beunderman, Journaliste, EUObserver, Amsterdam

. Franck Biancheri, Directeur des études et de la stratégie, Europe 2020

. Martyn Bond, Directeur, Federal Trust, London

. Norbert Both, Rédacteur discours, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Hans Guenter Brauch, Président AFES-Press, Berlin

. S.E. M. Kåre Bryn, Ambassador of Norway in The Netherlands

. S. E. M. Iulian Buga, Ambassadeur de Roumanie aux Pays-Bas

. Marie-Hélène Caillol, Vice-Présidente, Europe 2020

. Maria Chojnacka, Etudiante Ecole Nationale d’Administration, Paris

. Mary Daly, Conseiller Affaires Politiques, Ambassade des Etats-Unis aux Pays-Bas

. Sandra Daubure, 2nd Secrétaire, Département Politique UE, Ministère des Affaires étrangères, Riga

. Adrian Davidoiu, Chef de l’unité PESC, Direction Générale UE, Ministère des Affaires étrangères, Bucarest

. Pierre Dubuisson, Chef du département Amérique du Nord, Ministère des Affaires étrangères, Bruxelles

. Willem van Eekelen, Ancien Secrétaire d’Etat à la Défense des Pays-Bas, et ancien Secrétaire Général de l’UEO

. François Gave, Conseiller de presse et questions européennes, Ambassade de France aux Pays-Bas

. Nis Gellert, Ched de section, Ministère des Affaires étrangères, Copenhague

. Annalisa Giannella, Représentant Personnel du Haut Représentant pour la non-prolifération des armes de destruction massives, Conseil de l’UE

. Georgeta Grama, Coordinatrice, Tiesweb

. Harald Greib, Vice-Président, Europe 2020

. Brigadier General Gustav Gustenau, Directeur adjoint de la Direction Générale pour la Politique de Sécurité, Ministère de la Défense, Vienne

. Jean Guyot, Président de la Fondation Hippocrène

. Daan Huisinga, DG Coopération européenne – Unité de Prospective Stratégique, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Nikolaos Kanellos, Premier Conseiller, Ambassade de Grèce aux Pays-Bas

. Marzena Kisielewska, Directeur de Cabinet du Ministre des Affaires européennes, Ministère des Affaires étrangères, Varsovie

. Anatole Dimitrov Kossev, Officier de liaison bulgare à Europol, Conseiller Affaires Police et Sécurité à l’Ambassade de Bulgarie aux Pays-Bas

. M. Koenig, Ambassade d’Allemagne aux Pays-Bas

. Ivan Krastev, Président, Centre for Liberal Strategies, Sofia

. Marnix Krop, Directeur Général pour la Coopération Européenne, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Bart Kruitwagen, LLM, Directeur de Caisson Industrial BV

. Petr Kubernát, Ambassadeur de la République Tchèque aux Pays-Bas

. Prof. Roman Kuzniar, Directeur de l’Académie Diplomatique, Ministère des Affaires étrangères, Varsovie

. S. E. Mme Baiba Laizane, Ambassadeur de Lettonie aux Pays-Bas

. Fred Lafeber, Chef du Département pour l’élargissement et le Conseil de l’Europe, Ministère de la Santé, du Bien-Etre et des Sports, La Haye

. Kaying Lau, Chargé Affaires Politiques, Division de l’Hémisphère Occidental, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Jaak Lensnent, Conseiller, Ambassade d’Estonie aux Pays-Bas

. Roberto Liotto, Premier Conseiller, Ambassade d’Italie aux Pays-Bas

. Leena Liukkonen, Conseiller, Unité Amérique du Nord, Ministère des Affaires étrangères, Helsinki

. Thomas Loidl, Bureau Amérique du Nord, Ministère des Affaires étrangères, Vienne

. Frank Majoor, Secrétaire Général du Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. François D. Maridor, Analyse des risques et vulnérabilités, Direction de la politique de Sécurité, Bern

. H. E. Mr Jan Michalowski, Ambassadeur de Pologne aux Ministère des Affaires étrangères

. Sebastian Mitrache, Second Secrétaire, Ambassade de Roumanie aux Pays-Bas

. Patryk Pawlak, Chargé de mission, Europe 2020

. S. E. M. Valentin Poriazov, Ambassadeur de Bulgarie aux Pays-Bas

. Patrice Robineau, Secrétaire exécutif adjoint, Commission économique pour l’Europe, Nations Unies, Genève

. Yvonne Ruijters, DG Coopération européenne – Unité de Prospective Stratégique, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Yvon Saint-Hilaire, Conseiller économique, Ambassade du Canada aux Pays-Bas

. S. E. M. João Salgueiro, Ambassadeur du Portugal aux Pays-Bas

. Gregor Schusterschitz, Ministre Conseiller, Ambassade d’Autriche aux Pays-Bas

. Maris Selga, Directeur du second département politique, Ministère des Affaires étrangères, Riga

. Prof. Mihaly Simai, Professeur-Chercheur, Institut d’Economie Mondiale, Académie des Sciences de Hongrie, Budapest

. S. E. M. Björn Skala, Ambassadeur de Suède aux Pays-Bas

. S. E. M. Clifford M. Sobel, Ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas

. Norma Suarez Paniagua, Premier Secrétaire, Ambassade du Mexique aux Pays-Bas

. Colonel Henri Switzer, Attaché de défense, Ambassade de France aux Pays-Bas

. Adrian Taylor, Directeur Think Tools GMBH Munich / Vice-Président Tiesweb

. Slawomir Tokarski, Directeur, Département d’analyse socio-économique, Bureau du Comité à l’Intégration européenne, Varsovie

. S. E. M. Townsend, Ambassadeur d’Irlande aux Pays-Bas

. Anastassios Vikas, Directeur Général Adjoint, DG E – DG Affaires économiques extérieures et PESC, Conseil de l’UE

. Andreas Wannemacher, Conseiller, Chef de l’organisation et de la gestion de la recherche, DG Politique de Sécurité, Vienne

. Edmund Wellenstein, Ancien Directeur-Général (Commerce Extérieur et ancienne DG Relations Extérieures), Commission européenne

. Taco Westerhuis, Chargé Affaires politiques, Division de l’Hémisphère Occidentale, Ministère des Affaires étrangères, La Haye

. Kami Witmer, Chargé Affaires Politiques, Ambassade des Etats-Unis aux Pays-Bas



© Copyright Europe 2020 - Contact Email : centre@europe2020.org - Site réalisé sous Spip