Accueil du siteGlobalEuropeActions

GEAB N°76 (15 juin 2013) - Sommaire

Alerte second semestre 2013 – Crise systémique globale II : seconde déflagration dévastatrice / explosion sociale à l’échelle planétaire

Un choc de type Lehman en 2008, départ symbolique de l’incendie et surtout prise de conscience généralisée de la situation, n’a pas encore eu lieu. Ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle car avec le temps la situation ne cesse de s’aggraver et ce n’est plus un choc auquel il faut se préparer mais une déflagration dévastatrice… (page 2)

(En savoir +)


UE 2014-2015 : après les élections au Parlement européen, le bras de fer entre Parlement et Conseil européen favorise la montée de l’Euroland

L’architecture institutionnelle de l’UE a toujours été, depuis le début du processus d’intégration européenne, fondée sur le sable mouvant de la réalité politique. Si l’on ne fait que regarder un instant donné, on pourrait être amené à croire que la structure est solide, bien ancrée dans les traités européens. Mais la réalité est tout autre… (page 11)

(En savoir +)


Le monde en 2030 – Diversification / infrastructures / éducation : anticiper la capacité de rebond post-crise d’une économie

S’il est nécessaire d’avoir une vision des événements à court terme pour naviguer dans cette crise d’ampleur séculaire, il ne faut toutefois jamais perdre de vue le panorama général des transformations du monde, tel que nous le rappelons régulièrement dans le GEAB. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas oublier les tendances de fond qui façonnent une société sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs décennies (20 à 30 ans)… (page 15)

(En savoir +)


Gouvernance Mondiale – Le rapprochement Euro-BRICS au service de la mise à niveau du système ou comme matrice d’un nouveau modèle ? Les institutions de la gouvernance globale théoriquement en charge de gérer la crise qui affecte la planète depuis maintenant 5 ans sont-elles structurellement capables d’engager les réformes nécessaires pour créer les conditions d’une amélioration de leur efficience ?… (page 27)

(En savoir +)


Recommandations opérationnelles et stratégiques

Cash / pétrole / bourse / obligations… (page 30)

(En savoir +)


Le GlobalEurometre - Résultats & Analyses

Le questionnaire de ce mois reflète une inquiétude élevée mais plutôt constante quant aux indicateurs économiques, à l’exception notable près du risque de faillites bancaires qui se précise à nouveau… (page 33)

(En savoir +)




Projet Middle-East 2020 : Inventer un Moyen-Orient en paix à l’horizon 2020
Un projet d’Europe 2020 et TIESWeb
03/04/2004


"Pour faire la guerre, il suffit de ressasser le passé ; Pour faire la paix, il faut rêver d’un avenir"

La situation actuelle au Moyen-Orient montre l’impasse dans laquelle toutes les parties intéressées se sont fourvoyées. Suite à une série de séminaires organisés dans la région il y a quelques années et suite à différents débats menés sur ce thème, il est apparu que l’un des principaux obstacles à la résolution pacifique des conflits vienne de l’incapacité des dirigeants passés et actuels à projeter une vision de ce à quoi pourrait ressembler leur région dans un contexte de paix d’ici une génération.

Plus que tout autre continent, l’Europe sait combien cette aptitude à imaginer un avenir commun de paix et de prospérité constitue est décisive pour la capacité des populations, et au premier plan celle des nouvelles générations, à oublier querelles, haines et vengeances.

Pour faire la guerre, il suffit de ressasser le passé ; Pour faire la paix, il faut rêver d’un avenir.

C’est pourquoi, Europe 2020, en tant que think-tank européen des générations émergeantes, a initié le projet : ’Middle-East 2020’.

Ce projet a officiellement démarré le 1er janvier 2003 et s’achèvera le 31 décembre 2005 par la présentation d’une panoplie de scenarii et d’instruments destinés à servir la vision d’un Moyen-Orient pacifique et prospère.

Les résultats cibleront en particulier les moins de 35 ans de l’ensemble de la région (Israël, Palestine, Liban, Egypte, Jordanie, Turquie, Syrie).

Ils viseront à fournir aux générations émergeantes du Moyen-Orient des alternatives crédibles à la guerre et aux combats, et utiliseront toutes les bonnes volontés de la région, de l’Europe et de l’Amérique du Nord, ainsi que l’énergie de la société civile et la puissance d’Internet.

Le processus impliquera tout citoyen intéressé et tout acteur de la société civile (associations, fondations, universités, media, entreprises, ...) de la région, de l’UE ou d’Amérique du Nord.

Le financement proviendra de 2 sources : bénévolat et dons privés/sponsoring. Aucun financement institutionnel ne sera accepté.

Lorsque tout a échoué, il n’y a plus que l’imagination pour nous sauver.

Premier rendez-vous : 27-28 Avril 2004 - "Moyen-Orient 2020 – Inventer des alternatives", un Séminaire de la “Miami Week 2004” de Tiesweb

Pour en savoir plus sur le Projet “Middle-East 2020” : voir le site



© Copyright Europe 2020 - Contact Email : centre@europe2020.org - Site réalisé sous Spip