Accueil du siteDémocratisationActions

GEAB N°76 (15 juin 2013) - Sommaire

Alerte second semestre 2013 – Crise systémique globale II : seconde déflagration dévastatrice / explosion sociale à l’échelle planétaire

Un choc de type Lehman en 2008, départ symbolique de l’incendie et surtout prise de conscience généralisée de la situation, n’a pas encore eu lieu. Ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle car avec le temps la situation ne cesse de s’aggraver et ce n’est plus un choc auquel il faut se préparer mais une déflagration dévastatrice… (page 2)

(En savoir +)


UE 2014-2015 : après les élections au Parlement européen, le bras de fer entre Parlement et Conseil européen favorise la montée de l’Euroland

L’architecture institutionnelle de l’UE a toujours été, depuis le début du processus d’intégration européenne, fondée sur le sable mouvant de la réalité politique. Si l’on ne fait que regarder un instant donné, on pourrait être amené à croire que la structure est solide, bien ancrée dans les traités européens. Mais la réalité est tout autre… (page 11)

(En savoir +)


Le monde en 2030 – Diversification / infrastructures / éducation : anticiper la capacité de rebond post-crise d’une économie

S’il est nécessaire d’avoir une vision des événements à court terme pour naviguer dans cette crise d’ampleur séculaire, il ne faut toutefois jamais perdre de vue le panorama général des transformations du monde, tel que nous le rappelons régulièrement dans le GEAB. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas oublier les tendances de fond qui façonnent une société sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs décennies (20 à 30 ans)… (page 15)

(En savoir +)


Gouvernance Mondiale – Le rapprochement Euro-BRICS au service de la mise à niveau du système ou comme matrice d’un nouveau modèle ? Les institutions de la gouvernance globale théoriquement en charge de gérer la crise qui affecte la planète depuis maintenant 5 ans sont-elles structurellement capables d’engager les réformes nécessaires pour créer les conditions d’une amélioration de leur efficience ?… (page 27)

(En savoir +)


Recommandations opérationnelles et stratégiques

Cash / pétrole / bourse / obligations… (page 30)

(En savoir +)


Le GlobalEurometre - Résultats & Analyses

Le questionnaire de ce mois reflète une inquiétude élevée mais plutôt constante quant aux indicateurs économiques, à l’exception notable près du risque de faillites bancaires qui se précise à nouveau… (page 33)

(En savoir +)




Newropeans Democracy Marathon
Octobre 2002 - Juillet 2003
03/10/2002


Porter la démocratie vers de nouvelles frontières en termes de taille et de diversité


Une série de 100 conférences-débats sur l’avenir de l’Europe organisées par Newropeans et Europe 2020

grâce au soutien de la Fondation Hippocrène, du Groupe ACCOR et de Bernard Rossmann

dans 100 villes des 25 pays de la nouvelle Europe

en partenariat avec 100 organisations-partenaires (villes, universités, associations...)

animées par Franck Biancheri, Directeur Etudes et Stratégie d’Europe 2020 sur la base des "15 propositions pour une Europe élargie efficace et démocratique" de l’ouvrage-référence "Vision Europe 2020"


Un débat démocratique sur l’avenir de l’Europe est une opération cohérente, organisée qui doit poser des questions simples et concrètes sur ce que nous attendons de l’Europe de demain. C’est également un débat ouvert, permettant de se libérer des choix anciens d’il y a 50 ans, des préférences des bureaucrates bruxellois d’aujourd’hui et des peurs nationalo-populistes. Les 15 propositions Vision Europe 2020, éditées en 20 langues européennes, offraient une base idéale, car innovante et citoyenne, pour alimenter le débat avec les citoyens européens qui se demandent " Où va l’Europe ? " et pensent avoir leur mot à dire sur les réponses possibles.

Ainsi, en coopération avec de nombreux responsables des réseaux Europe 2020 et Newropeans, le coordinateur de la rédaction de " Vision Europe 2020 ", Franck Biancheri, a bien voulu accepter d’animer personnellement des débats à partir des 15 propositions " Vision Europe 2020 ", dans 100 villes européennes de 25 pays différents, entre les mois de Octobre 2002 et de Juillet 2003.

Un vrai défi physique et intellectuel à l’échelle de cette nouvelle Europe que nous devons organiser.

En Octobre 2003, une nouvelle version intégrant les commentaires des citoyens européens recueillis lors de ces débats dans les 100 villes ainsi que sur l’Internet, a été publiée, diffusée largement et présentée officiellement dans le cadre du congrès de clôture de l’opération NDM : le Congrès " Newropeans 2003 ".

L’itinéraire du Marathon :

Paris, La Haye, Amsterdam, Hanovre, Münster, Anvers, Rennes, Imperia, San Remo, Perinaldo, Nice, Perugioa, Todi, Terni, Foligno, Breda, Utrecht, Sceaux, Dunkerque, Ljubljana, Hermangor, Arriach, Villach, Salzburg, Francfort, Nancy, Offenburg, Munich, Falticeni, Bucarest, Cluj, Cannes, Avignon, Marseille, Perpignan, Amiens, Gand, Tournai, Assise, Rome, Ancone, Naples, Berlin, Potsdam, Amadora, Evora, Lisbonne, Plasencia, Cuacos de Yuste, Hervas, Varsovvie, Czestochowa, Lodz, Chania, New-York, Cap d’Ail, Saint Pierre de Féric, Tampere, Helsinki, Klagenfurt, Vienne, Graz, Ljutomer, Radenci, Gödöllö, Budapest, Novi Sad, Zsambek, Sofia, Plovdiv, Komotini, Chantilly, Klaipeda, Tallinn, Tartu, Malpils, Riga, Valmiera, Cardiff, Southampton, Copenhague, Porto, Setubal, Vigo, Santiago de Compostelle, Londres, Cologne, Bonn, Bruxelles Bergneustadt, Prague, Broumov, Bordeaux, Bratislava

Quelques chiffres :

. 150.000 km parcourus par Franck Biancheri dont 40.000 en voiture, en 8 mois

. près de 10.000 Européens rencontrés lors de 300 heures de débats

. 25 pays, 100 conférences, quelque 150 organisations partenaires : 23 municipalités, 31 universités, 45 associations, 15 media .....

. 100 tribunes partagées par Franck Biancheri avec 115 co-panélistes (parlementaires, élus, professeurs d’université, experts, journalistes,…)

Et tout cela pour un budget très citoyen :

. 150.000 Euros, tout compris : préparation, coordination, organisation, documents, site web, voyages, ... , soit 15 Euros par citoyen rencontré.

Une preuve, s’il en fallait, que bien conçu, s’appuyant sur des partenaires motivés et sachant utiliser le fonctionnement en réseau comme les nouvelles technologies, la démocratie européenne de demain peut ne pas coûter cher.

En savoir plus : visiter le site



© Copyright Europe 2020 - Contact Email : centre@europe2020.org - Site réalisé sous Spip