Accueil du siteGlobalEuropeSéminaires

GEAB N°76 (15 juin 2013) - Sommaire

Alerte second semestre 2013 – Crise systémique globale II : seconde déflagration dévastatrice / explosion sociale à l’échelle planétaire

Un choc de type Lehman en 2008, départ symbolique de l’incendie et surtout prise de conscience généralisée de la situation, n’a pas encore eu lieu. Ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle car avec le temps la situation ne cesse de s’aggraver et ce n’est plus un choc auquel il faut se préparer mais une déflagration dévastatrice… (page 2)

(En savoir +)


UE 2014-2015 : après les élections au Parlement européen, le bras de fer entre Parlement et Conseil européen favorise la montée de l’Euroland

L’architecture institutionnelle de l’UE a toujours été, depuis le début du processus d’intégration européenne, fondée sur le sable mouvant de la réalité politique. Si l’on ne fait que regarder un instant donné, on pourrait être amené à croire que la structure est solide, bien ancrée dans les traités européens. Mais la réalité est tout autre… (page 11)

(En savoir +)


Le monde en 2030 – Diversification / infrastructures / éducation : anticiper la capacité de rebond post-crise d’une économie

S’il est nécessaire d’avoir une vision des événements à court terme pour naviguer dans cette crise d’ampleur séculaire, il ne faut toutefois jamais perdre de vue le panorama général des transformations du monde, tel que nous le rappelons régulièrement dans le GEAB. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas oublier les tendances de fond qui façonnent une société sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs décennies (20 à 30 ans)… (page 15)

(En savoir +)


Gouvernance Mondiale – Le rapprochement Euro-BRICS au service de la mise à niveau du système ou comme matrice d’un nouveau modèle ? Les institutions de la gouvernance globale théoriquement en charge de gérer la crise qui affecte la planète depuis maintenant 5 ans sont-elles structurellement capables d’engager les réformes nécessaires pour créer les conditions d’une amélioration de leur efficience ?… (page 27)

(En savoir +)


Recommandations opérationnelles et stratégiques

Cash / pétrole / bourse / obligations… (page 30)

(En savoir +)


Le GlobalEurometre - Résultats & Analyses

Le questionnaire de ce mois reflète une inquiétude élevée mais plutôt constante quant aux indicateurs économiques, à l’exception notable près du risque de faillites bancaires qui se précise à nouveau… (page 33)

(En savoir +)




Séminaire GlobalEurope 1 / UE-Monde Arabe
Paris (Centre Kléber), le 14 octobre 2003
14/10/2003


Organisé en partenariat avec le Ministère français des Affaires étrangères

— > Note de synthèse des travaux

Concept

Si un mot devait définir les relations entre l’Europe et le monde arabe, c’est l’intimité. L’intimité dans toute son ambiguïté : sentiment de proximité et de connaissance de l’autre d’une part ; difficulté d’appréhension globale et inquiétude latente d’autre part. Comme si toute proximité portait en elle-même un risque. C’est aussi une relation qui s’ancre dans un passé où les religions ne séparaient pas mais au contraire unissaient ces deux mondes. C’est bien entendu une relation qui est vécue avec différents gradients selon que l’on est européen du Nord, du Sud, de l’Ouest ou de l’Est : plus ou moins intime selon les cas. C’est enfin une relation centrale pour l’émergence de toute politique extérieure européenne commune du fait de l’histoire (des siècles de relations turbulentes), de la géographie (l’un des deux grands voisinages de l’Europe), de la démographie (jeunesse arabe et vieillissement européen), de l’économie (énergie, délocalisation, nouveaux marchés) et de la politique (démocratisation, terrorisme, pauvreté).

Dans nombre de pays européens, la forte immigration d’origine arabe des dernières décennies a également introduit une composante intérieure à la question des relations entre Européens et Arabes, inversant en quelque sorte la problématique de l’époque coloniale.

Bien entendu, le conflit israëlo-arabe presque ininterrompu depuis la création de l’Etat d’Israël affecte directement les relations euro-arabes auxquelles se trouvent de ce fait désormais directement mêlées les relations transatlantiques ; l’actuel crise irakienne et ses conséquences imprévisibles contribuant à renforcer la complexité des relations euro-arabes.

Au sein de ces relations, la religion n’est plus le prisme central qu’elle fut à l’époque où Christianisme et Islam étaient synonymes d’Européen et d’Arabe. Elle reste certes une composante importante ; mais, suite aux attentats du 11 Septembre et à la guerre d’Irak, le monde arabe se pose plus que jamais la question de sa place dans le XXI° siècle.

Au moment où l’Union européenne se constitue en entité continentale (élargissement) et se prépare à adopter une constitution, continuant à construire un chemin original mêlant unité et diversité, il est urgent de pouvoir dégager les axes principaux de ce que pourraient être d’ici 2020 les relations entre Européens et Arabes qui eux aussi connaissent les déchirements entre l’aspiration à l’unité et l’incontournable diversité. C’est la vocation de ce premier séminaire GlobalEurope.


Programme

9.00 - Accueil des participants

9.30 - Accueil, par Franck Biancheri, Directeur Etudes & Stratégie, Europe 2020

9.40 - Introduction

. M. David Paurd, Département Afrique du Nord & Moyen-Orient, Ministère des Affaires étrangères, Paris

. S.E. Dr Nassif Hitti, Directeur, Mission de la Ligue Arabe, Paris 10.00

Thème 1 – Les principaux enjeux des relations avec le monde arabe : perceptions des Etats-Membres

Introduction au thème par Yvette Daoud, Conseillère pour les Relations avec le Monde Islamique, au Ministère des Affaires Etrangères, La Haye

Débat

11.00 - Pause

11.30 - Thème 2 – Identification des intérêts économiques communs majeurs de l’UE dans ses relations avec le monde arabe

Introduction au thème par Tamás Szigetvári, Chercheur, Institute for World Economics, Academie des Sciences de Hongrie, Budapest

Débat

12.30 - Déjeuner

14.00 - Thème 3 – Identification des axes politiques majeurs de l’UE dans ses relations avec le monde arabe

Introduction au thème par Jean-Christophe Ploquin, Journaliste spécialiste du Monde Arabe, Bayard Presse

Débat

15.00 - Pause

15.30 - Thème 4 – Quels partenariats UE-Monde arabe dans un cadre global à l’horizon 2020 ?

Tour de table

16.30 - Synthèse des travaux

17.00 - Discours de clôture par Mme Noëlle Lenoir, Ministre déléguée aux Affaires européennes, Paris

17.30 - Fin du séminaire


Participants

. Camilla Åberg : Ministère suédois des Affaires étrangères

. Gerhard Almer : Conseiller Affaires politiques, Ambassade d’Allemagne à Paris

. Jean-François Bernicot : Membre de la Cour des Comptes européenne, Luxembourg

. Franck Biancheri : Directeur Etudes & Stratégie, Europe 2020

. Laurent Burin des Rosiers : Sous-Directeur de CCF/A à la DGCID, Ministère des Affaires étrangères, Paris

. Marie-Hélène Caillol : Vice-Présidente, Europe 2020

. Diego Colas : Conseiller technique, Cabinet de la Ministre déléguée aux Affaires européennes, Paris

. Henri de Courtivron : Directeur exécutif, Crédit Agricole

. Yvette Daoud : Conseillère pour les Relations avec le Monde Islamique, Ministère des Affaires Etrangères, La Haye

. Gilles Delafon : Editorialiste, Journal du Dimanche

. Luména Duluc : Rédactrice en chef, Newropeans Magazine

. Frédéric Faurennes : PDG, IDS-France

. Darja Golez : Diplomate, Ministère slovène des Affaires étrangères

. Darach Mac Fhionnbhairr : Premier Secrétaire, Ambassade d’Irlande à Paris

. Lisa Gauthier : Etudiante, Europe 2020

. Joao Mira Gomes : Ministre Plénipotentiaire, Ambassade du Portugal à Paris

. Georgeta Grama : Chef de projet, Transatlantic Information Exchange System

. Pierre Groppo : Etudiant/Stagiaire, OCDE

. Marie Gutmann : Productrice, Time TV

. Jean Guyot : Président, Fondation Hippocrène

. Nassif Hitti : Directeur de la Mission de la Ligue des Etats Arabes à Paris

. Régis Jamin : PDG, Election-Europe.com

. Anne Jensen : Troisième secrétaire, Ambassade de Danemark

. Olivier Joseph : , Europe 2020, Paris

. Marc Khattar : Membre fondateur du RPL Rhône Alpes

. Valérie Legalcher-Baron : Adjointe du Chef de Cabinet, Cabinet de la Ministre déléguée aux Affaires européennes, Paris

. Noëlle Lenoir : Ministre déléguée aux Affaires européennes, Paris

. Cleopatra Lorintiu : Diplomate, Ministère roumain des Affaires étrangères

. Nicolas Matthioudakis : Premier Conseiller, Ambassade de Grèce

. Philippe Micaelli : PDG, Finamer Consulting

. Dominique Mineur : Première secrétaire, Ambassade de Belgique à Paris

. Michael Nevin : Middle-East & North Africa Department, Foreign & Commonwealth Office, London

. Martin Ortega : Chargé de recherche, Institut d’Études de sécurité de l’UEO, Paris

. Paula Parviainen : Conseillère des affaires politique, Ambassade de Finlande à Paris

. David Paurd : Chargé de mission auprès du Directeur d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, Ministère français des Affaires Etrangères

. Patryk Pawlak : Etudiant, Université de Czestochowa, Pologne

. Jean-Christophe Ploquin : Journaliste, spécialiste du Monde Arabe, Bayard Presse

. Marianne Ranke-Cormier : Directrice administrative, Europe 2020

. Zoltan Szentgyörgyi : Diplomate, Ministère hongrois des Affaires étrangères

. Tamás Szigetvári : PhD, Senior Research Fellow, Institute for World Economics, Hungarian Academy of Sciences, Budapest

. Natali Toth : Troisième secrétaire, Ambassade de Hongrie

. Stefan Tressing : Affaires politiques et stratégiques, Ambassade de Suède à Paris

. Goda Izabele Venslauskaite : Deuxième secrétaire aux Affaires politiques, Ambassade de Lituanie à Paris

. Alexandre Zafiriou : Principal Administrator, General Directorate of External relations, EU Council



© Copyright Europe 2020 - Contact Email : centre@europe2020.org - Site réalisé sous Spip