Accueil du siteGlobalEuropeSéminaires

GEAB N°76 (15 juin 2013) - Sommaire

Alerte second semestre 2013 – Crise systémique globale II : seconde déflagration dévastatrice / explosion sociale à l’échelle planétaire

Un choc de type Lehman en 2008, départ symbolique de l’incendie et surtout prise de conscience généralisée de la situation, n’a pas encore eu lieu. Ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle car avec le temps la situation ne cesse de s’aggraver et ce n’est plus un choc auquel il faut se préparer mais une déflagration dévastatrice… (page 2)

(En savoir +)


UE 2014-2015 : après les élections au Parlement européen, le bras de fer entre Parlement et Conseil européen favorise la montée de l’Euroland

L’architecture institutionnelle de l’UE a toujours été, depuis le début du processus d’intégration européenne, fondée sur le sable mouvant de la réalité politique. Si l’on ne fait que regarder un instant donné, on pourrait être amené à croire que la structure est solide, bien ancrée dans les traités européens. Mais la réalité est tout autre… (page 11)

(En savoir +)


Le monde en 2030 – Diversification / infrastructures / éducation : anticiper la capacité de rebond post-crise d’une économie

S’il est nécessaire d’avoir une vision des événements à court terme pour naviguer dans cette crise d’ampleur séculaire, il ne faut toutefois jamais perdre de vue le panorama général des transformations du monde, tel que nous le rappelons régulièrement dans le GEAB. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas oublier les tendances de fond qui façonnent une société sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs décennies (20 à 30 ans)… (page 15)

(En savoir +)


Gouvernance Mondiale – Le rapprochement Euro-BRICS au service de la mise à niveau du système ou comme matrice d’un nouveau modèle ? Les institutions de la gouvernance globale théoriquement en charge de gérer la crise qui affecte la planète depuis maintenant 5 ans sont-elles structurellement capables d’engager les réformes nécessaires pour créer les conditions d’une amélioration de leur efficience ?… (page 27)

(En savoir +)


Recommandations opérationnelles et stratégiques

Cash / pétrole / bourse / obligations… (page 30)

(En savoir +)


Le GlobalEurometre - Résultats & Analyses

Le questionnaire de ce mois reflète une inquiétude élevée mais plutôt constante quant aux indicateurs économiques, à l’exception notable près du risque de faillites bancaires qui se précise à nouveau… (page 33)

(En savoir +)




Quelle contribution des relations Russie-France dans le développement du partenariat stratégique Russie-EU et d’une rencontre BRIC-UE d’ici 2015 ?
4° Séminaire GlobalEurope UE-Russie, 23-24 septembre 2010 (Nice)
22/09/2010


organisé conjointement

par le Laboratoire Européen d’Anticipation Politique (LEAP),

l’Institut d’Etudes Européennes de l’Institut d’Etat des relations Internationales de Moscou (MGIMO)

et l’Université de Nice/Sophia-Antipolis

en partenariat avec le réseau Europe 2020, l’Université Russe de l’Amitié des Peuples et le réseau des chaires Jean Monnet

Note de synthèse

Préambule

Le monde continue à traverser une crise historique qui marque la fin des systèmes et rapports de forces ayant dominé le monde depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Les dynamiques au cœur des phénomènes de globalisation accélérée et d’expansion sans frein du marché de ces vingt dernières années viennent de s’effondrer. Les relations internationales dans tous les domaines (finance, économie, devises, stratégie, diplomatie, ...) sont soumises à un rééquilibrage sans précédent depuis plusieurs décennies.

Ce nouveau contexte global place le partenariat UE-Russie dans une perspective entièrement inédite. Que ce soit pour gérer pacifiquement les tensions qui ne peuvent manquer d’exister entre deux ensembles géopolitiques d’une telle importance ou bien pour contribuer à refonder un système de gouvernance globale adapté aux exigences du XXI° siècle, l’Union Européenne et la Russie savent désormais qu’elles constituent deux des acteurs centraux sur lesquelles comptent non seulement leurs propres populations, mais également de nombreuses autres régions du monde, afin de réinsuffler des perspectives stabilisatrices dans l’actuel chaos mondial dont l’échec récent du Sommet mondial sur le réchauffement climatique a constitué un exemple flagrant.

Note de synthèse

Objectifs

En fonction de ce nouveau contexte mondial, et dans la continuité des travaux des trois précédents séminaires GlobalEurope UE-Russie (Varsovie 2004, Moscou 2005, Moscou 2008), ce quatrième séminaire, organisé en partenariat avec l’Université de Nice , dans le cadre de l’année France-Russie, a vocation à dégager les principaux axes de ce que peuvent être les principales contributions des relations bilatérales franco-russes à deux composantes émergentes du nouvel équilibre mondial : d’une part le Partenariat Stratégique UE/Russie, et d’autre part, une participation européenne à l’un des prochains sommets BRIC. Les recommandations, issues des travaux et formulées par les organisateurs, constitueront des instruments d’aide à la décision destinés aux dirigeants français, de l’Union européenne et de la Fédération de Russie afin de leur permettre d’intégrer ces perspectives au plus vite dans leurs choix stratégiques. L’ampleur et l’accélération continue de la crise mondiale actuelle impose en effet de pouvoir rapidement innover en matière de grandes orientations diplomatiques.

Les priorités du séminaire des 23-24 Septembre 2010 porteront donc sur trois domaines stratégiques essentiels :

1. Contribuer à fonder un nouvel ordre économique et financier mondial durable

2. Initier l’architecture de sécurité de l’Europe du XXI° siècle et lancer des pistes communes en matière de sécurité globale

3. Concevoir une gouvernance globale adaptée aux exigences du XXI° siècle : quel agenda possible pour un sommet UE-BRIC ?

Note de synthèse

Méthode

Pour des raisons d’efficacité, le séminaire rassemblera, sur invitation uniquement, au maximum quarante diplomates et experts, venus pour un tiers de France, un tiers de la Fédération de Russie et un tiers des autres Etats-membres de l’Union européenne.

Les différents thèmes seront l’objet d’interventions brèves (10 mn maximum), gérés par des modérateurs introduisant chaque thème en dix minutes également.

Les travaux se dérouleront sur un mode interactif en Français et en Russe (traduction simultanée).

L’ensemble des débats sera conjointement animé par Franck Biancheri, Directeur des Etudes du Laboratoire Européen d’Anticipation Politique (LEAP/E2020), par le Prof. Mark Entin, Directeur de l’Institut d’Etudes Européennes du MGIMO et par le Prof. Jean-Paul Guichard, de l’Université de Nice/Sophia-Antipolis.

Les conclusions feront l’objet d’un rapport de synthèse diffusé en Russe, Français, Allemand, Anglais, Chinois et Brésilien auprès des différentes autorités concernés dans l’UE, dans la Fédération de Russie et dans les autres pays BRIC (Chine, Inde et Brésil), et mis en ligne sur les sites des organisateurs.

Les déjeuners du 23 et 24 Septembre sont offerts par les organisateurs ainsi que deux réceptions les 23 et 24 Septembre au soir.

Les organisateurs ne prennent en charge aucun frais de voyages et d’hébergements des participants et intervenants du séminaire.

Note de synthèse

Programme

Les débats sont modérés par Franck Biancheri, Valery Vorobiev et Jean-Paul Guichard

Mercredi 22 septembre 2010 (Club Nautique de Nice, 50 Boulevard Franck Pilatte, Nice)

19h30 Réception

Jeudi 23 Septembre 2010 (Salle des Actes du Château de Valrose - Présidence de l’Université de Nice, 28 av. de Valrose, 06100 Nice : http://unice.fr/universite/siege-de-luniversite)

10.00 – 10.30 : Enregistrement des participants

10.30 – 10.45 :

. Discours de bienvenue - M. Marouani, Président de l’Université de Nice-Sophia Antipolis

. Lecture du discours inaugural de Mme Nicole Fontaine, ancienne Présidente du Parlement Européen, ancien Ministre, titulaire d’une chaire Jean-Monnet par le Professeur Jean-Paul Guichard

10.30-12.30 : Introduction à la thématique générale du séminaire

. Prof. Valery Vorobiev, vice-recteur du MGIMO, professeur, chaire de droit constitutionnel

. Prof. Jean-Paul Guichard, Professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, titulaire d’une chaire Jean-Monnet

. M. Franck Biancheri, Directeur des études, LEAP/E2020

12.30 – 14.00 : Déjeuner

14.30 – 16.00 : Thème 1 : Contribution franco-russe à fonder un nouvel ordre économique et financier mondial durable

. “Coopération économique entre la Russie et l’UE dans le contexte de l’adhésion de la Russie à l’Organisation mondiale du commerce” - Tatiana Isatchenko, professeur, chaire de relations économiques internationales, MGIMO

. “Mondialisation culturelle et un nouvel ordre économique mondial” - Anna Makarenko, professeur, chaire de théorie économique, MGIMO

. « UE-BRIC : Une vraie communauté d’intérêts ? » - Antoine Brunet, Economiste, Président AB marché

. Débat

16.30 - 18.00 : Thème 2 : Initier l’architecture de sécurité de l’Europe du XXI° siècle et lancer des pistes communes en matière de sécurité globale

. “Russie et Europe : questions de la sécurité” - Valery Vorobiev, vice-recteur du MGIMO, ambassadeur, professeur en titre, chaire de droit constitutionnel, MGIMO

. Débat

Vendredi 24 Septembre 2010 (Villa Passiflore, Amphithéâtre Bonne Carrère, Faculté de Droit et des Sciences politiques, Campus Trotabas, 3 Avenue du Doyen Trotabas, 06000 Nice : http://unice.fr/universite/plans/test-maps-2)

09.00 – 11.00 : Thème 3 : Concevoir une gouvernance globale adaptée aux exigences du XXI° siècle : quel agenda possible pour un sommet UE-BRIC ?

. “La contribution des relations Russie-France dans le dialogue EU-BRIC” - Eugenia Obitchkina, professeur en titre, chaire de relations internationales et politique extérieure de la Russie, MGIMO

. "Un dialogue direct Euroland-BRIC : condition sine qua non d’une transition pacifique vers une nouvelle gouvernance mondiale / La Russie en position d’intermédiaire privilégiée" – Franck Biancheri, Directeur des études, LEAP/E2020

. Débat

11.30 – 13.00 : Conclusion des travaux

De gauche à droite : Timur Makhmutov, chef adjoint du département des ressources humaines de MGIMO ; Prof. Jean-Paul Guichard, Professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, titulaire d’une chaire Jean-Monnet ; M. Marouani, Président de l’Université de Nice-Sophia Antipolis ; Franck Biancheri, Directeur des Etudes, LEAP/E2020

Note de synthèse

Intervenants/Participants confirmés

1. Louis Balmond, professeur de droit et spécialiste des relations internationales, Université de Nice-Sophia Antipolis

2. Ludmila Bartokova, assistante, Université technique de Kosice, Slovaquie

3. Claude Berthomieu, professeur d’économie, spécialiste d’économie internationale, Université de Nice-Sophia Antipolis

4. Franck Biancheri, Directeur des Etudes, LEAP/E2020

5. Tatiana Boyko, Doyen de la faculté d’économie, Académie d’économie et de droit, Khabarovsk, Russie

6. Antoine Brunet, Economiste, Président AB marché

7. Luc Brunet, Vice-Président OCS Distribution

8. Marie-Hélène Caillol, Présidente LEAP/E2020

9. Michel Caugant, Vice-Président de l’Institut Locarn

10. Baudouin De Sonis, directeur exécutif e-forum, membre de l’Academia Diplomatica Europaea, Belgique

11. Pascal Dognin, dirigeant de sociétés, Cour Carrée

12. Julia Durcova, assistante, Université technique de Kosice, Slovaquie

13. Svetlana Golovanova, Professeur d’économie, Doyen de la Faculté d’économie, Haut collège d’économie, Nijni-Novgorod, Russie

14. Natalia Gronskaya, Professeur de sciences politiques, Haut collège d’économie, Nijni-Novgorod, Russie

15. Prof. Jean-Paul Guichard, Professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, titulaire d’une chaire Jean-Monnet

16. Nicolas Gussakov, Doyen de la Faculté d’économie, RUDN Moscou, Russie

17. Michel Ickx, Consultant, La Parole située

18. Tatiana Isatchenko, professeur, chaire de relations économiques internationales, MGIMO

19. Katja Kuntze, Gestion de patrimoine

20. Denis Lagniez, "Mission Europe", Ministère des finances, France

21. Timur Makhmutov, chef adjoint du département des ressources humaines de MGIMO, professeur, chaire de théorie politique

22. Anna Makarenko, professeur, chaire de théorie économique, MGIMO

23. M. Marouani, Président de l’Université de Nice-Sophia Antipolis

24. Vladimir Matyushok, Professeur d’économie RUDN Moscou, Russie

25. Irina Mazur, Professeur e français, Académie d’économie et de droit de Khabarovsk, Russie

26. Eugenia Obitchkina, professeur en titre, chaire de relations internationales et politique extérieure de la Russie, MGIMO

27. Alexandre Odinets, Professeur de français, Université du Baïkal, Irkoutsk, Russie

28. Natalia Okhlopkova, Professeur, Université nationale de Yakoutie, Yakoutsk, Russie

29. Bruno Paul, Country Leader for Methods and tools / France Offering Manager for Agile chez Atos Origin, France

30. Elena Podsolonko, Professeur d’économie, université de Simferopol, Ukraine

31. Volodymyr Podsolonko, Professeur d’économie, Université de Simferopol, Ukraine

32. Elena Ponomarenko, Professeur d’économie RUDN Moscou, Russie

33. Hector Sanchez, LEAP/E2020, Buenos Aires

34. Philippe Schneider, Conseil en Gestion de Patrimoine Indépendant

35. Viacheslav Shuper, Académie des Sciences, Moscou

37. Irina Tsvigun, Doyen de la Faculté d’économie mondiale, Université du Baïkal, Irkoutsk, Russie

38. Mikhail Vinokourov, Recteur de l’Université du Baïkal, Irkoutsk, Russie

39. Valery Vorobiev, vice-recteur du MGIMO, ambassadeur, professeur en titre, chaire de droit constitutionnel, MGIMO

Note de synthèse

De gauche à droite : Prof. Jean-Paul Guichard, Professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, titulaire d’une chaire Jean-Monnet ; Evgenia Obitchkina, professeur en titre, chaire de relations internationales et politique extérieure de la Russie, MGIMO ; Franck Biancheri, Directeur des Etudes, LEAP/E2020

De gauche à droite : Prof. Jean-Paul Guichard, Professeur émérite de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, titulaire d’une chaire Jean-Monnet ; Valery Vorobiev, vice-recteur du MGIMO, ambassadeur, professeur en titre, chaire de droit constitutionnel, MGIMO ; Franck Biancheri, Directeur des Etudes, LEAP/E2020

De gauche à droite : Tatiana Isatchenko, professeur, chaire de relations économiques internationales, MGIMO ; Evgenia Obitchkina, professeur en titre, chaire de relations internationales et politique extérieure de la Russie, MGIMO



© Copyright Europe 2020 - Contact Email : centre@europe2020.org - Site réalisé sous Spip